Gotoruns

Pour les travaux d’aménagement, de rénovation ou de bricolage, la scie circulaire demeure un outil indispensable et très pratique. Côté pratique, côté sécurité, il faut bien choisir son matériel mais comment ? Et sur quelle base choisir la scie circulaire pour les travaux dont on veut réaliser.

<h2>Le choix de la scie circulaire en fonction des travaux</h2>

Les bricoleurs utilisent la scie circulaire pour travaux de rénovation ou de simples bricolages. Toutefois, plusieurs éléments sont à prendre en considération, il en est ainsi du choix de la scie elle-même. Il existe deux sortes de scie circulaire à savoir la scie circulaire classique et la scie circulaire plongeante. Découpant toutes les deux le bois, la différence reste au niveau de la profondeur. Pour la scie circulaire classique, la découpe est limitée alors que pour la scie circulaire plongeante, elle est plus précise et plus profonde.

Côté puissance, la scie circulaire est parfaite pour les travaux sur des matériaux résistants. Pour une découpe de petite épaisseur comme la mélanine, une scie autour de 1000 watts peut aller, mais au-delà une scie circulaire professionnelle sera plus appropriée. Il en est ainsi pour la découpe de planches épaisses et de poutres.

<h2>La scie circulaire pour être satisfait du résultat</h2>

La scie circulaire permet d’avoir une découpe parfaite selon vos besoins. Il est à noter que plus le diamètre de la lame est grand plus la découpe sera profonde. La lame d’une scie circulaire peut venir à bout de plusieurs matériaux. Certains modèles sont équipés de lames de scie multi-matériaux qui permettent de faire des découpes sur des plastiques, carreaux et bien d’autres encore.

Pour bien choisir donc la scie circulaire adaptée à vos besoins, il faut prendre en considération différents critères et le choix en matière de marque n’en manque pas, sans oublier le côté sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *